Évènements

 

Saint Viateur

À Oullins

Les JMJ à Paris, en août 1997.

Fête de Saint VIATEUR

extrait de l’exhortation apostolique du pape François Evangelii gaudium

 

N°274. Pour partager la vie des gens et nous donner généreusement, nous devons reconnaître aussi que chaque personne est digne de notre dévouement. Ce n’est ni pour son aspect physique, ni pour ses capacités, ni pour son langage, ni pour sa mentalité ni pour les satisfactions qu’elle nous donne, mais plutôt parce qu’elle est œuvre de Dieu, sa créature. Il l’a créée à son image, et elle reflète quelque chose de sa gloire. Tout être humain fait l’objet de la tendresse infinie du Seigneur, qui habite dans sa vie. Jésus Christ a versé son précieux sang sur la croix pour cette personne. Au-delà de toute apparence, chaque être est infiniment sacré et mérite notre affection et notre dévouement. C’est pourquoi, si je réussis à aider une seule personne à vivre mieux, cela justifie déjà le don de ma vie. C’est beau d’être un peuple fidèle de Dieu. Et nous atteignons la plénitude quand nous brisons les murs, pour que notre cœur se remplisse de visages et de noms !

C’est avec joie que notre communauté d’Oullins a vécu la Saint Viateur 2017 en compagnie de nos frères et associés des communautés de Vourles et de la Montée St Laurent et bien sur en présence des paroissiens et des amis de la communauté viatorienne. En prière et en pensée fraternelle nous étions en pleine communion avec les toutes les autres communautés de France et du monde entier.

La solidarité étant le moteur de notre projet de vie 2017-2018, c’est le thème que nous avions choisi pour cette célébration.

Nous avons ensuite médité sur Mt 25,31 avec le support de bandes d’Évangile crées par notre frère François.

Extraits :

 

« Jésus disait encore une parabole : « Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il siégera sur son trône de gloire. »

« Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. »

 

Invités à transcrire le prénom d’une personne de plusieurs ou de groupes dont l’action va dans le sens de l’évangile

Chacun a reçu un verre où étaient collées les images des 6 mots clés de l’évangile : faim, soif, étranger, nu, malade, emprisonné.