Bienvenue

sur le portail

Internet

de la communauté

Saint-Viateur

de France

Nouveautés

           Notre année scolaire et pastorale touche à sa fin. C’est l’heure des bilans, des célébrations et rencontres festives pour rendre grâces à Dieu ou pour se dire simplement merci. C’est aussi l’heureuse perspective de quelques semaines de repos et de détente qui nous permettront de reprendre souffle et force après une année qui, reconnaissons-le, aura traversé bien des événements douloureux et dramatiques : attentats meurtriers chez nous et en bien d’autres pays, foules de migrants toujours plus nombreux à nos portes, accidents et deuils dont la famille viatorienne de France et de Côte d’Ivoire n’a pas été épargnée.

           L’été qui vient de commencer sera assurément « sportif » ! La coupe d’Europe de football qui va s’achever laissera la place au populaire Tour de France et dès le début du mois d’août aux Jeux Olympiques de Rio au Brésil. Coïncidence ? Ces XXXIe jeux olympiques suivront de près les XXXIe Journées Mondiales de la Jeunesse qui se tiendront à Cracovie (Pologne) du 25 juillet au 1er août. Deux événements sans doute bien différents mais qui présentent aussi quelques similitudes. Ils permettront de belles rencontres entre jeunes venus de tous pays pour partager la fraternité, leur joie de vivre et de croire. Saint Paul, dans la première lettre aux chrétiens de Corinthe, n’invite-t-il pas les chrétiens à imiter « tous les athlètes à l’entraînement (qui) s’imposent une discipline sévère ; ils le font pour recevoir une couronne de laurier qui va se faner, et nous, pour une couronne qui ne se fane pas » !

           En cette année jubilaire, le thème des J.M.J. 2016 portera bien évidemment sur la Miséricorde : « Heureux les miséricordieux, ils obtiendront miséricorde ». A Cracovie, la ville dont il fut longtemps l’évêque, saint Jean-Paul II sera évoqué et invoqué comme celui qui en 1984 à Rome a mis en route la jeunesse du monde entier. C’était à l’occasion de l’année jubilaire de la Rédemption. L’histoire retiendra qu’il fut le pape de la Miséricorde, mettant en lumière la figure de sainte Faustine, sa compatriote, canonisée en 2000, le 1er dimanche après Pâques institué comme « Dimanche de la Divine Miséricorde ». Lors des J.M.J de 1997 à Paris, saint Jean-Paul II rappelait aux jeunes que « La maison de Jésus est partout où un homme souffre parce que ses droits ont été niés et ses espoirs trahis, ses angoisses ignorées. C’est là parmi les hommes que se trouve la maison du Christ qui vous demande d’essuyer en son nom toute larme et de rappeler à celui qui se sent seul que personne n’est jamais seul si on met en Lui son espérance. » N’est-ce pas déjà l’annonce du thème qui accompagnera les jeunes tout au long des prochaines journées mondiales de la jeunesse ? A travers la béatitude de la miséricorde, le pape François s’adresse aux jeunes, et aussi à nous tous, pour affirmer que « la Miséricorde de Notre Seigneur se manifeste surtout quand il se penche sur la misère humaine, et manifeste sa compassion pour celui qui a besoin de compréhension, de guérison et de pardon. Tout en Jésus parle de la miséricorde. Mieux ! Il est lui-même la miséricorde. » (Message du pape François pour la préparation des J.M.J. 2016)

           Que notre prière accompagne tous ces jeunes qui, des quatre horizons du monde, vont se mettre en route pour vivre ce temps fort de l’Eglise universelle. Nous souhaitons un bon pèlerinage aux Viateurs qui se joindront à eux : Philippe Arnal, Jean-Didier Sohotodé, Norbert Zongo. Que sur les routes de nos vacances, nous recevions nous-mêmes les bienfaits et les grâces de cet événement ecclésial. Bon temps d’été.

 

 

P. Léon Desbos

Supérieur de la Délégation de France

L’été est arrivé

Bon temps de vacances !